Urbain / Architecture

Photographie - Urbain, Architecture

Décors urbains, architecture de la ville, monuments, buildings...le style urbain marque une originalité non dissimulé.

47 Produit(s)
par page
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier En faite, nous ne sommes pas à New-York mais à Las Vegas, un tableau pour les amoureux des US ou les amoureux tout simplement.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier Une rue de New-York très encombrées avec ces traditionnels taxis jaunes.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    le reflet d'un immeuble à New-York, une décoration très originale pour un style industriel par exemple.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier La Tour Eiffel le symbole de la France, de marche en marche vue d'en haut que le monde est petit !

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier Depuis le pont de Bir-Hakeim, beau point de vue sur la tour Eiffel, la balade se poursuit sur l’allée des Cygnes aménagée sur la Seine et accessible depuis le milieu du pont de Bir-Hakeim. 

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Emblématique Moulin Rouge illuminé à la tombée de la nuit, symbole de la fête parisienne et célèbre cabaret parisien au pied de la butte Montmartre.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    A l'entrée du métro, pas très loin de la Tour Eiffel impossible de résister! je sais déjà que je lui donnerai un style rétro, une petite touche de couleur, une petite touche de noir et blanc.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    New-York depuis l'appartement dans le New-Jersey au levée du jour.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier Le cœur d'une femme est aussi fuyant qu'une goutte d'eau sur une feuille de lotus. Proverbe Vietnamien

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Une voiture vintage très une déco très tendance de nos jours 

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier A New-York, Greenwich Village reste paisible il fait bon s'y promener en famille, de nombreux artistes y ont trouvé refuge comme le célèbre Bob Dylan.On s'y croirait dans cette rue typique des quartiers Newyorkais .

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Un bel effet d'optique pour ces 2 buildings de New-York très graphique.

    A partir de 19,00 € À partir de
47 Produit(s)

En ville, à New-York, armée de mon appareil photo, j'arpente les rues agitées et bruyantes, où se mêlent odeurs d'essence et effluves de parfums. Les badauds se pressent pour attraper un taxi, le business n'attend pas. Ils me perturbent, ce que je veux c'est flâner, me perdre dans les rues durant des heures à la rencontre d'un univers cosmopolite.

La rareté du silence en fait une exception, une atmosphère particulière, une envie de découvrir encore plus. Que font ces gens derrière les murs des bureaux, des appartements? Chacun sa vie, chacun sa ville. J'observe toutes ces bâtisses, L’architecture de ces immeubles faits de blocs, de colonnes, de briques et de brocs, où l'histoire et la modernité s'entremêlent pour créer un tout cohérent et contrasté.

Et puis au détour d'un parc dans la quiétude retrouvée, tout devient paisible et reposant, des enfants courent et me bousculent. J'aperçois des amoureux, de nombreux joggeurs venus se ressourcer dans cette étendue verdâtre redonnant de l'oxygène à cette ville asphyxiée. Un contraste saisissant comparé à la ville toujours en ébullition.

Dès la tombée de la nuit, la métropole se libère et procure une atmosphère détendue, me faisant presque oublier le tumulte incessant de la ville. Tous ces néons, ces lumières chaudes m’invite à pousser la porte des bars bondés et chaleureux, je m'éternise à écouter de la musique autour d'un verre, j'entame une dernière danse et quand soudain, l'aube apparaît, je devine encore à travers les fenêtres l’ombre de ces mystérieux inconnus et comme le dit si bien l'écrivain Jacques Savoie,

“La ville c'est comme les enfants, elle dort la lampe allumée.”

Veuillez patienter...