tableaux photos du Kenya et de L'Afrique du Sud

Le Kenya était pour moi, l’incarnation du rêve que je me faisais du continent africain et de ses safaris photos que j’avais si souvent vus dans les magazines et autres livres sur ce pays. Je me projetais dans le film « Out of Africa » Un cliché certes, mais je ne pouvais m’empêcher d’imaginer les magnifiques paysages de ce film culte. Je ne serai pas déçue!...(suite du récit en fin de page)

27 Produit(s)
par page
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Une photographie étonnante, pour un intérieur moderne ou industriel : des lignes épurées 

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Cette impressionnante panthère apportera de la sauvagerie chez vous, une idée cadeau pour tous.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Transport scolaire au Kenya près de Mombasa. Un bus très vintage!

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Un tableau très coloré pour une ambiance ethnique, une photographie originale et unique.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 39,00 € À partir de
    L'océan apporte de la quiétude, un tableau photo pour une chambre par exemple.

    A partir de 39,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Portrait en noir et blanc de deux gamins des rues de Mombasa, une bonne idée de décoration ethnique, une touche de sensibilité en plus.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 39,00 € À partir de
    Une partie du troupeau de zèbres s'est égaré dans la réserve de TSAVO ouest au Kenya .

    A partir de 39,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    L'immense parc de Tsavo , avec des superbes paysages, un sol de couleur ocre et de nombreux animaux.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier  Un des détails les plus frappants de Wasini est qu'il s'agit d'une île où la circulation en voiture est interdite. En Afrique,un vieillard qui meurt,c'est une bibliothèque qui brûle. Amadou Hampâté Bâ

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    La nature a donné à ce paysage du soir une atmosphère déconcertante, une ambiance tropicale qui réchauffe votre petit chez vous.

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier Une épave sur la plage, un baobab et nous voilà transporté au Kenya..

    A partir de 19,00 € À partir de
  • A partir de 19,00 € À partir de
    Photographie d’art. Photo Martine Poirier Bateau typique de l'Afrique une photo de style ethnique ,une photo qui vous transporte .

    A partir de 19,00 € À partir de
27 Produit(s)

Le Kenya était pour moi, l’incarnation du rêve que je me faisais du continent africain et de ses safaris photos que j’avais si souvent vus dans les magazines et autres livres sur ce pays. Je me projetais dans le film « Out of Africa » Un cliché certes, mais je ne pouvais m’empêcher d’imaginer les magnifiques paysages de ce film culte. Je ne serai pas déçue ! J’ai préparé mon matériel photo avec soin, deux appareils au cas où, objectif et téléobjectif.  Nous avons choisi le parc de Tsavo, le plus vaste parc du Kenya, (deux millions d'hectares) séparé en deux par les rails de chemin de fer reliant Nairobi à Mombasa. Nous parcourrons donc, Tsavo West et Tsavo East. Dans la jeep nous sommes cinq, chauffeur compris. Dès l’aube, la lumière est magnifique, ça y est j’y suis « Out of Africa » se trouve devant mes yeux. , la réserve de Tsavo West prend vie, les oiseaux entament leurs chants, des girafes et des zèbres continuent leur festin matinal, sous nos yeux à peine réveillés, c’est une vision de toute beauté ! La brousse est plutôt buissonneuse, les chemins escarpés laissent place à de la roche entrecoupées de coulées de lave. John, notre guide, espère que nous allons voir les » Big Five » je n’avais pas vraiment entendu parler de ce terme, pour désigner les cinq espèces animales: le lion, le léopard, l’éléphant, le buffle, et le rhinocéros. John, nous explique qu’Ernest Hemingway, dans un de ces romans, relate la fierté qu’avaient les chasseurs au XIXème siècle de rapporter le plus grand nombre de trophées et surtout ceux les plus dangereux à chasser à pied. Le terme a perduré, heureusement les appareils photos ont remplacé les fusils et c’est tant mieux ! Nous ne sommes pas au zoo et nous ne sommes pas sur de voir les « Big five ».Tout au long de notre chasse photographique, les paysages se succèdent, Un troupeau de zèbre nous surprends en course folle traversant devant notre jeep. Un nuage de poussières nous suit quelques instants. Le guide est habitué, j’admire le spectacle en silence et bien sûr j’immortalise la scène. Un peu plus tard, nous verront des dizaines de buffles mugissant, c’est une première pour moi, ils sont paisibles. Leurs énormes cornes recourbées me font penser aux perruques du XIXème. Changement de décors, à TSAVO EAST,  la terre est rouge vif. Nous y croiserons, antilopes, gazelles, autruches, phacochères, babouins, marabouts, mangoustes, hyènes! incroyable ! je pense que nous sommes chanceux. Un énorme éléphant passe devant nous, puis change sa trajectoire, je pense un instant qu'il pourrait nous charger, mais pas du tout, il s'arrête brusquement quelques secondes, nous regarde, je l'immortalise! Il rejoint le troupeau qui n’est pas loin, nous avons grâce à lui, devant nous, un grand nombre d’éléphants et leurs petits. Mais très vite changement de direction, Le guide à l’air agité, sa radio lui signale la présence d’une panthère, Il faut faire vite. A fond sur la piste nous arrivons nez à nez devant ce gros chat à la robe magnifique constellée de petites taches noires. Malheureusement, Je suis équipée de mon téléobjectif, nous sommes trop près. Le fauve passe devant notre jeep, comme s’il ne nous voyait pas, c’est incroyable. Mon œil ne le lâche pas, c’est un animal d’une grande beauté. Le voir dans son environnement naturel est impressionnant. J’ai le temps de l’immortaliser ouf ! Il s’éloigne lentement, nous tourne le dos, dommage c’est déjà fini, enfin pas tout à fait, la chasse à l’image se poursuit à Mzima « vivant » c’est une merveilleuse oasis de quatre sources naturelles, alimentée directement par la fonte des neiges du Kilimandjaro. L’accès se fait par un sentier pédestre au son des chants d’oiseaux, la végétation luxuriante nous rafraîchit, c’est très agréable, nous sommes venus observer les hippopotames qui  pavoisent dans la rivière accompagnés de quelques crocodiles. Nous prenons le temps car c’est un endroit paisible. Il faut penser bientôt au retour, j’en ai pris plein les yeux ! Mais ce n’est pas fini, un aigle martial vient de se poser tenant sa proie entre ces griffes, j’ai juste le temps de faire une seule et unique photo de ce rapace qui d’après le guide est un animal agressif, il n’hésite pas à s’attaquer à l’antilope, ces serres sont longues et puissantes. Le retour au lodge se fera dans le calme, repensant à tous les animaux que nous avons eu la chance d’observer ainsi qu’aux magnifiques paysages maintenant derrière nous. Le souvenir de ce premier safari, restera dans ma mémoire pour toujours.

 

Veuillez patienter...